Front National Du Gers

Front National Du Gers

Communiqué de Presse de Nathalie Pierreisnard sur le petit journal

Parution sur le petit journal du communiqué de presse de Nathalie Pierreisnard, candidate sur la 1ère circonscription du Gers.

 

https://fnlegislatives.fr/candidats/nathalie-pierreisnard/

 

UN CONTRE-POUVOIR SÉRIEUX ET CRÉDIBLE AU SERVICE DES GERSOISES ET DES GERSOIS

Législatives 2017 (9)

 

 

 

 

Mariée et âgée de 42 ans, je suis gestionnaire immobilier sur plusieurs départements. Mon attachement au département du Gers n’est donc ni un parachutage, ni un choix par défaut ; mais une volonté réfléchie, assumée et qui ne se dément absolument pas.

 

Force est de constater que les français veulent mettre fin à ce soi-disant clivage gauche-droite qui en réalité n’est qu’une continuité, et ce depuis plusieurs décennies. Cela devient tellement évidemment qu’à l’échelle nationale, médias et responsables politiques admettent que l’élection de M. Macron résulte davantage d’un vote de contestation que d’adhésion. Contrairement à ce mouvement de protestation, c’est en expliquant les véritables idées, propositions et valeurs du Front National que nous avons vu nos résultats progresser sans cesse au fil des scrutins des dernières années, y compris dans le Gers.

 

Il devient impossible de nier qu’à ce jour le Front National est la 1ère force d’opposition face aux formations politiques traditionnelles et leurs échecs. Encore ces derniers mois, les partis LR, PS, UDI n’ont eu de cesse de fustiger M. Macron pour finalement lui apporter un soutien aussi fort qu’instantané le soir du 1er tour des élections présidentielles. Ces consignes de vote ont d’ailleurs trouvé leur écho jusque dans nos petites communes gersoises. Alors, je demande ouvertement et avec le plus grand sérieux comment ces mêmes personnes osent-elles se présenter aujourd’hui comme pouvant être digne de confiance, une alternance ou encore une voix pour notre ruralité  ?? C’est pourquoi par ma candidature et avec le soutien de mon suppléant M. Jean-Luc Yelma, Conseiller régional d’opposition à la Région Occitanie, je souhaite offrir aux gersois un vrai choix. Un véritable contre-pouvoir face à ce nouveau président aux ambitions mondialistes dévorantes et dont le projet ne pourra donc jamais aller dans le sens d’un territoire comme le nôtre. Je vous propose une voix forte et solide mais aussi claire et sereine pour interpeller une assemblée nationale si éloignée de nos modes de vie, sur l’existence et les besoins de notre territoire. Parce que le sujet des désert médicaux est certes devenu très à la mode dans les discours mais reste complètement abstrait vu depuis les mégapoles. Alors que notre quotidien est de palier à l’éloignement des centres de santé compétents aussi bien pour nos enfants, pour les actifs ou pire pour nos anciens qui sont moins mobiles. Et puis, parce que pour être mobile, il faut des infrastructures et des moyens de transport dignes de ce nom. Ce sujet initié lors de l’annonce de notre investiture est aujourd’hui repris en cœur par des candidats de tous bords. Cela reste une calamité que des élus bien installés au chaud dans leurs fauteuils ont laissé plomber notre économie et donc gangrener l’avenir de nos enfants sur notre territoire.

 

J’ai donc déposé en préfecture ce lundi matin ma candidature aux élections législatives dans la 1ère circonscription du Gers pour vous apporter un souffle nouveau ; une énergie qui ne serve pas des intérêts privés mais l’intérêt général des gersoises et des gersois ; une vision noble des valeurs républicaines.

 

Adishatz !

 

Nathalie Pierreisnard,

Pour le Front National

 

 

 

 



18/05/2017
6 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 30 autres membres