Rassemblement National Du Gers

Rassemblement National Du Gers

Communiqués de presse


Le Front National obtient la création d’une Mission d’Information et d’Evaluation sur les coûts de la fusion des régions

 

 

 

 

Communiqué de presse de France Jamet

Présidente du groupe FN-RBM au Conseil Régional d’Occitanie

 

Selon les promesses des socialistes au pouvoir, la fusion des régions devait conduire à « faire des économies ». Un an après la fusion des ex-régions Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées, de nombreuses interrogation subsistent sur le bien-fondé d’une telle opération.

 

L’impréparation totale de la fusion engendre aujourd’hui des coûts importants sur les processus d’harmonisation et de mobilité des agents et des élus. De nombreuses voix s’élèvent pour dénoncer le manque d’organisation et de transparence sur le sujet.

 

Les élus du groupe FN RBM ont demandé, à de multiples reprises, un compte-rendu sur l’état d’avancement de la fusion et les coûts liés à celle-ci. Sans réponse de l’exécutif, nous avons décidé d’utiliser une des seules armes restant en leur pouvoir pour exiger des réponses.

 

Conformément aux dispositions de l’article 17 du Règlement Intérieur du Conseil Régional, nous avons obtenu la création d’une Mission d’Information et d’Evaluation (M.I.E.) afin d’examiner le processus de fusion.

 

Cette M.I.E, validée en conférence des présidents le 26 janvier dernier, sera présentée au travers d’un rapport de la présidente, ce vendredi 3 février au matin, lors de la première Assemblée Plénière de l’année 2017.

 

A l’heure où la défiance des Français envers le système politique atteint des sommets, à l’heure où les agents de la Région s’interrogent fortement sur les conséquences de la fusion, il est indispensable de faire toute la lumière sur cette problématique.

 

Le Front National n’accepte pas que des questions légitimes restent sans réponse. Nous ne laisserons pas l’argent des contribuables partir en fumée, au bon vouloir du pouvoir socialiste !

 


04/03/2017
0 Poster un commentaire

Communiqué de Louis Aliot

 

 

 

 

Communiqué de Louis Aliot

Député Européen et Conseiller Municipal de Perpignan

?

« Carole Delga ou le sectarisme à plein régime ! »

Présente le 27 aout à Perpignan, lors de l’inauguration du 28ème Festival International du Photojournalisme, Carole Delga, Présidente du Conseil Régional de LRMP, n’a pu s’empêcher de s’attaquer au Front National lors de son allocution, tentant maladroitement rapprochements et amalgames douteux…

On aurait pu croire que cette manifestation eût été, pour celle qui se définit avant tout comme une militante des "valeurs de gauche", l’occasion de rendre hommage à tous les reporters qui risquent jusqu’à leur vie, pour pourvoir nous informer ou nous faire partager le quotidien, souvent dramatique, d’hommes et de femmes de par le monde… Il n’en fût rien !

La seule obsession de madame Delga, dans sa logique d’exclusion d’une partie des électeurs et électrices, fut de s’en prendre dans son discours, à Robert Ménard, Maire de Béziers, alors qu’il est lui-même l’un des fondateurs de "Reporters Sans Frontières", ONG reconnue internationalement pour la défense de la liberté de la presse et la protection des sources des journalistes.

Alors même que "Visa pour l'Image" se déroule cette année sous haute protection policière, que des centaines de français sont morts dans des attentats sur notre sol, que les chiffres du chômage sont au plus haut, que les indicateurs économiques sont au plus bas, l’unité et la courtoisie républicaines ne sont visiblement pas les valeurs de la Présidente de notre Région.

 


04/03/2017
0 Poster un commentaire

Communiqué de presse de France JAMET

 

 

 

Communiqué de presse de France Jamet

Membre du Bureau Politique FN

Présidente du groupe FN RBM au Conseil Régional LRMP

?

?

Une Présidente ne devrait pas cacher son manque d’ambition politique pour la Région derrière des documents flous, imprécis et non chiffrés.

Une Présidente ne devrait pas camoufler ses choix inutiles, redondants, idéologiques, clientélistes et démagogiques derrière des postures, des mensonges et une communication outrancière.

Une Présidente ne devrait pas se lancer dans une « course à l’armement budgétaire » qui endommagera sérieusement les finances régionales.

Une Présidente ne devrait pas avoir pour credo : « Je dépense, donc je suis » mais au contraire gérer les finances « en bon père de famille » selon ses moyens.

Une Présidente ne devrait pas augmenter les dépenses de fonctionnement alors que les recettes ne le permettent pas.

Une Présidente ne devrait pas remettre en cause les conclusions de la Cour des comptes quand ces dernières alertent sur les dérives des deux anciennes Régions.

Une Présidente ne devrait pas renier sa parole en revoyant aux calendes grecques les économies qui justifiaient, à l’entendre, la fusion des deux anciennes régions.

Une Présidente ne devrait pas se plaindre de la baisse des dotations de l’Etat alors qu’elle a elle-même voté comme député le budget à l’Assemblée Nationale.

Une Présidente ne devrait pas en profiter pour matraquer les automobilistes avec l’augmentation maximale des taux de TICPE et celle de 69% de la carte grise sur 11 ans.

Une Présidente ne devrait pas condamner la capacité d’autofinancement des générations futures par l’érosion massive de l’épargne nette régionale empêchant à terme l’investissement.

Une Présidente ne devrait pas surendetter la Région en prévoyant de multiplier par 2 la capacité de désendettement pour financer son clientélisme et ses gaspillages.

Une Présidente ne devrait pas répéter les erreurs du passé notamment celles commises en Languedoc-Roussillon pendant 12 ans qui ont laissé un héritage de dette de 1,2 milliard d’euros.

Une Présidente ne devrait pas censurer l’opposition par peur de la contradiction.

Non, décidément, une Présidente ne devrait pas dire et pas faire ça.

 

 

 


04/03/2017
0 Poster un commentaire

communiqué de presse de Jean-Luc YELMA

Communiqué de presse de Jean-Luc YELMA

Secrétaire Départemental du Front National du Gers

Conseiller régional du groupe FN – RBM

au Conseil Régional de Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées

 

C’est un nouvel élément qui vient alourdir le bilan déjà bien peu reluisant de Carole Delga en matière de respect de la démocratie. Après avoir demandé une délégation de signature sur la Dotation Jeunes Agriculteurs lors de l’Assemblée Plénière du 24 juin dernier, pour assurer la continuité du traitement des dossiers pendant la période estivale, Mme Delga demande maintenant que cette délégation de signature soit permanente.

Si nous avions accepté le principe d’une délégation temporaire pendant la période estivale pour éviter de pénaliser les jeunes agriculteurs, nous ne pouvons pas accepter cette généralisation du pouvoir personnel de Mme Delga. Il en va du respect de l’Institution régionale et de son bon fonctionnement démocratique.

Dans une lettre datée du 26 février 2016 et adressée à Madame Delga, à Monsieur Labarthe, vice-président en charge de l’agriculture, ainsi qu’à l’ensemble des conseillers régionaux siégeant à la commission agriculture, les Jeunes Agriculteurs LRMP demandent à ce que les délais d’instruction des dossiers soit raccourcis à 3 semaines, comme dans l’ancienne région Midi-Pyrénées, tout en conservant « l’implication des conseillers régionaux ».

Il va de soi que c’est ce qui doit être fait. Le système mis en place par nos administrations, sous l’impulsion de l’Union Européenne, augmente les délais de traitement des dossiers. La délégation à la Présidente n’est pas une solution : elle ne fait qu’accentuer le sentiment que les élus ne servent qu’à enregistrer ses décisions. Contrairement à ce qu’a affirmé hier Vincent Labarthe en séance plénière, les agriculteurs demandent que tous les élus participent aux décisions, pas seulement la Présidente.

Nous avons donc voté contre cette extension de la délégation à la Présidente. Si nous laissons faire Mme Delga, elle se comportera bientôt en Impératrice d’Occitanie, agissant selon son bon vouloir, sans aucun contrôle des élus de la République.

 


04/03/2017
0 Poster un commentaire